Mon 10km l’Equipe 2014 : la bonne surprise !

Le 15 juin dernier et pour la seconde année consécutive j’ai participé au 10km l’Equipe. Peu fier de mon résultat de l’année dernière, je ne souhaitais pas forcément renouveler l’expérience cette année. Mais lorsque j’ai reçu une invitation de Monster, partenaire officiel de la course, je me suis dit que cela était l’occasion d’oublier ma course de 2013. Cette année, le 10km l’Equipe emprunte un nouveau parcours qui a fait parlé beaucoup de monde, peu roulant pour certain avec des côtes qui coupent les jambes ou roulant pour d’autres. Pour ma part, 2 jours avant cette course j’ai effectué une reconnaissance afin de me faire mon propre avis et identifier les difficultés, mon opinion ? Ce parcours n’est, certes, pas plat mais propice à un chrono. Positionné dans le sas 42min, je ne suis pas entièrement confiant concernant le fait que je peu battre mon record (42’18 sur les 10km Paris Centre 2013) mais je pense pouvoir être sous les 43min. Je pars quand même sur les premiers kilomètres sur un rythme pour battre ce record. 10h03, c’est le départ de mon sas, dès les premiers kilomètres qui nous amènent à Bastille, je suis le meneur d’allure 42min, je me sens bien, bien qu’il y ait beaucoup de monde – un record pour un 10km en France avec plus de 16000 personnes – la rue de Rivoli et le boulevard Daumesnil permettent de laisser de l’espace entre les coureurs. La première difficulté est la côte qui amène à la place Daumesnil, je gère mon effort afin de ne pas me « griller » dès le 4ème kilomètre et laisse un peu le meneur d’allure partir devant, il est à 50m! Après la place de Daumesnil, nous continuons sur le boulevard du même nom jusqu’au 5ème kilomètre, en descente, je temporise afin de récupérer un peu, je passe le 5ème kilomètre en 20’59, je suis dans le temps pour battre mon record mais je sais que la seconde partie est plus difficile que la première. C’est le moment de prendre l’Avenue du Général Michel Bizot. Le 5ème kilomètre et le 6ème nous amènent à Nation pour attaquer les 3 derniers kilomètres, ce ne sont pas les plus faciles avec une côte progressive sur 2 kilomètres et un dernier kilomètre en descente. Dans ce faux plat montant, je souffre et je perds de nombreuses secondes, le record qui était encore atteignable il y a quelques centaines de mètres, s’éloigne. En haut de l’Avenue de la République au niveau du 9ème kilomètre, je regarde mon chrono, fait un rapide calcul et je me dis qu’un record est peut être encore possible, on attendra encore pour le sub 42′… Je me lance alors dans une accélération progressive, avec mes écouteurs iSport sur les oreilles et du gros son qui m’aide dans cet ultime effort, je passe la ligne, je regarde alors mon chrono, il m’indique 197 bpm et un chrono de 42’17 lorsque je le coupe, le record est là battu de 1sec avec un dernier kilomètre en 3’53!!!! Le chrono officiel tombera quelques minutes après, 42’14, soit 4sec de mieux que mon précédent chrono, je suis très satisfait! Merci à Monster et à l’agence Epic de m’avoir permis de participer à cette course qui devient maintenant ma course référence sur 10km!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Suivez moi sur les réseaux sociaux
Cliquez ci-dessous