Hoka Clifton - Running France

Test Hoka Clifton

En juillet dernier, je participais à l’Interlac trail suite à une invitation à un voyage presse de la part de Hoka. Lors de ce weekend, j’avais alors découvert une grande partie de la gamme Hoka, les modèles trail dont la Rapa Nui Trail, dont le test arrive dans les prochains jours sur le blog et les modèles route dont la Clifton que j’ai acheté lors de mon récent voyage aux USA. Dès la première prise en main de cette chaussure, la première chose que l’on se dit est « Whoa »!! En effet, lorsque que l’on voit cette chaussure avec cette semelle « oversize », on imagine immédiatement une chaussure lourde, en bien, pas du tout, avec 215gr (taille 42), cette Clifton est un poids plume par rapport à mes précédentes paires de running. Avec un drop de 5mm, elles sont aussi mes chaussures avec le plus faible drop que j’ai eu (avec les Rapa Nui), côté « oversize », il faut compter sur 24 mm d’EVA sous le métatarse et 29 mm sous talon, on prend vite de la hauteur avec ces chaussures!

Après un peu plus de 100km au compteur avec des séances variées, 30/30, seuil, sorties longues, voici mes impressions sur ce modèle :

Dès que l’on chausse ces chaussures, la première sensation est la légèreté  mais également la forme de la chaussure avec le « rocker » (50% de la semelle est plate et 50% est incurvée) qui encourage le déroulé du pied et donc à courir!

Dès les premières foulées, on remarque tout de suite l’amorti, excellent et l’intérêt du « rocker » qui permet un déroulé très naturel et de se retrouver vite sur l’avant afin d’arriver sur la phase de poussée. Ayant plutôt une attaque talon, ce « rocker » est vraiment appréciable lors de la transition talon/meta, en plus, ça donne envie d’aller vite et d’accélérer!

Sur piste, j’appréhendais que l’amorti soit au détriment du dynamisme, mais pas du tout, pour mon niveau, je la trouve excellente, le poids en est surement pour quelque chose. Mais c’est sur les footings que j’apprécie le plus cette chaussure, des séances en endurance fondamentale aux séances au seuil, le confort et le comportement de la chaussure est bon, le rôle du « rocker » amène du dynamisme dans la foulée.

Bref, je recommande cette chaussure, elle ne quitte que très rarement mon sac de sport en ce moment. Je n’hésiterai pas à l’utiliser sur 10km, semi ou marathon.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close
Suivez moi sur les réseaux sociaux
Cliquez ci-dessous